Pages

vendredi 3 juin 2016

SPEEDKRITIK 1326 "Triple 9" (2016) J. Hillcoat.




Ne vous fiez pas à la B.A trop longue qui nous vend un énième film de de gang avec une B.O rap (en fait une seule dans tout le film avec un score de A. Ross superbe). En fait c'est une vraie bombe; un polar noir sans concessions. Gros casting avec des vraies gueules(K. Winsley est méconnaissable), superbe photo, trés bon montage (la scène du braquage est une leçon)...  Le real n'est pas un débutant, on lui doit quand même "the Road (2009-SK168) et "Lawless (2012-SK813). Ne le ratez pas (facile à trouver celui-là).





SPEEDKRITIK 1325 "Hail! Caesar" (2016) E. & J. Cohen.



Les frères continuent leurs petits films entre potes. Les acteurs sont bons ( même C. Lambert) et c'est super propre. Pas une bouses parce que les mecs savent faire un film, mais on s'en fout et on s'enmerde (les parties musicales sont chiantes). Autant se mater les films référents du grand Hollywood. On est bien loin des délires du début. Dommage.


SPEEDKRITIK 1324 "El Desconocido" (2015) D. de la Torre.




L'Espagne nous revient en grande forme avec un huis-clos en mouvement (tout se passe dans un 4X4). Une narration qui monte en puissance de façon exponentielle (tres bon montage) pour un scénar qui pourrait tenir sur un ticket de métro. L. Tosar toujours aussi puissant ("Celda 211"-2009-SK234) porte le film. Pas le film de l'année mais ultra efficace (et premier film). ET un titre français bien con "Appel Inconnu".