Pages

mardi 9 mai 2017

SPEEDKRITIK 1356 "The Legende of Tarzan" (2016) D. Yates



Allez, suis gentil, je vais vous faire encore gagner du temps en vous évitant de regarder cette sombre bouse. C. Waltz est le gros méchant, S. L. Jackson est S. L. Jackson et A. Skarsgard est beau comme un dieu mais tous les singes ont l'air plus intelligents que lui. Une musique bien présente et toute pourrie et des effets qui débordent dans tous les sens. INSUPPORTABLE.


SPEEDKRITIK 1355 "The Void" (2016) J. Gillespie & S. Kostanski



ATTENTION GROSSE ARNAQUE. Une bande annonce superbe pour un film tout bidon. Les effects spéciaux sont moches, l'histoire est complétement conne. Le pire c'est qu'ils s'auto-proclament "les enfants de J. Carpenter"... Ben voyont, les mecs doutent de rien. Une Grosse merde, seules les 10 premières minutes sont à sauver.


SPEEDKRITIK 1354 "Get Out" (2017) J. Peele.



B comme Bombe. B comme série B qui défonce. B comme Ben enfin quelque chose qui se passe  chez les ricains. Une version hardcore de "Devine qui vient dîner ce soir" de S. Kramer (1967). 2/3 du film sur l'ambiguïté de la situation: réel problème ou black parano. Trés bien filmé, bien monté, bien joué (l'acteur principal est parfait). Et une derniére partie efficace sans chichi. Du bon thriller qui ne se la pète pas... Et aussi premier film. Pas un chef d'oeuvre mais bombe quand même pour l'énergie et le renouveau du genre.
http://speedkritiks.blogspot.fr