Pages

mardi 13 février 2018

SPEEDKRITIK 1430 "The Greatest Showman" (2017) M. Gracey



Bon on va pas bouder son plaisir coupable de se laisser embarquer dans cette guimauve hollywoodienne. Ils sont beaux, ils chantent bien (la chanson "Never Enough est particulièrement forte) et dansent comme des dieux; tout le monde est à donf. Les chansons sont efficaces et parfaitement montées (6 monteurs tout de même). Donc c'est premier degré et naif (comme un walt Disney... Quoique), mais c'est bon de partager un moment en famille et de toute façon ma fille est trop petite pour voir le chef d'oeuvre"Freaks" (1932) de T. Browning. Et franchement pour un premier film....



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire